Les conseils Bouvet

Retour

Le coefficient d'isolation thermique des menuiseries (Uw), c'est quoi ?

Le coefficient d'isolation thermique des menuiseries (Uw), c'est quoi ?

Le coefficient d'isolation thermique Uw mesure la déperdition thermique à travers une baie. Il traduit la capacité d'une fenêtre ou d'un coulissant à conserver la chaleur. Plus Uw est faible et plus la menuiserie est isolante. En 2017, sur le marché français, ces coefficients vont de Uw = 1 (fenêtre ou baie coulissante très isolante) à Uw = 2 W / (m2.°C) (fenêtre ou baie vitrée peu performante).

Par comparaison, les menuiseries en bois simple vitrage des années 1980 atteignaient Uw = 5 W / (m2.°C). Des fenêtres aluminium anodisées des mêmes années, sans rupture de pont thermique, affichaient un Uw = 8 W / (m2.°C) ! La forte consommation de chauffage était garantie !

Une menuiserie en 2017 est donc 5 à 8 fois plus isolante qu'une fenêtre des années 80.

Un bon coefficient Uw est également obligatoire pour bénéficier du crédit d'impôt. En 2017, toute fenêtre ou coulissant dont le Uw excède 1,7 W / (m2.°C) n'est plus éligible au crédit d'impôt ou à l'ECO-PTZ. Il est également importante en construction neuve pour respecter la RT 2012.

Remplacer ses anciennes fenêtres pour consommer moins de chauffage prend tout son sens... On estime que les déperditions thermiques à travers les huisseries extérieures sont responsables de 15 à 20% des besoins en chauffage d'un logement. Ainsi, en isolant les combles (30%) et en remplacant les fenêtres, on divise par 2 la consommation énergitique des maisons individuelles.

Diviser sa consommation énergétique par 2 toute en bénéficiant d'aides fiscales : C'est le moment ou jamais de changer ses fenêtres et baies vitrées coulissantes ! Mais en recherchant une fenêtre vitrée avec un Uw très bas.

 

 

 

100% Français depuis 1921
4 000 Professionnels Bouvet pour vous servir
1 200 Menuiseries par jour
700 Un effectif de 700 personnes
© Bouvet - 2018 Tous droits réservés